hiriberria - caravaning

hiriberria - caravaning

Les randos

Itxassou est le lieux idéal pour randonner.

 

De la balade familiale à la rando sportive, tout est possible.

 

Une balade familiale, à partir du camping qui vous amène en forêt, en contrebas du camping. Un parcours de 3km, très facile.

 

 

A 1km du camping, vous trouverez le départ des randonnèes.

 

Le circuit du village de 4.5 km qui vous fait traverser le village en passant par des lieux historiques, notamment l'église, le musé d'itxassou et la patisserie Krakada, pour le réconfort, bien sûr.

 

Le circuit d'atharri de 9km. Ca commence à se corser. Elle reste facile, Un dénivelé de 400m, en passant par le pas de roland et retombe derrière les fermes le plus emblématiques d'Itxassou. Cette rando est vraiment merveilleuse au mois de mars, avril, quand les cerisiers sont en fleurs. Ces images d'arbres ornés par ces fleurs blanches nous invitent à la poésie.

 

et les plus sportives, le "Mondarrain- Artzamendi" et le "Gorospil". Nous montons sur les hauteurs d'Itxassou, L'Artzamendi qui culmine à 927m. Les raidillons à couper les jambes, à ragaillardir les plus motivés.

 

A 15 min seulement du camping, en voiture, fourgon ou camping car : la base de loir du Baigura

 

 De la balade familiale, de 1h30, avec son sentier découverte, à la rando qui vous amène au sommet, nous avons le choix pour découvrir cette montagne connue surtout pour son pastoralisme et notamment ces pottoks.

Un petit tracteur peut vous amener au sommet et de là, découvrir  de part les crêtes, le paysage somptueux que nous offre le Pays basque intérieur.

Des activités sont organisées aussi, comme le parapente et la descente en trottinette.

 

Pour ma part, je ne me lasse pas d'arpenter ces sentiers, de découvrir les changements de couleurs dus aux changement météorologiques, qui font la réputation du Pays basque. La différence des couleurs (et oui, toujours, notre palette de verts), suivant si le soleil culmine sans aucun nuage; Où avec un temps plus maussade, ce qui rend la nature encore plus vivante et plus présente.

 

Nos montagnes, ont la particularité d'être praticables toute l'annèe. Les troupeaux vivent en libertés. Nous sommes bercés par les sons de cloches, et nous sentons toujours la présence des animaux. Nous restons toujours émerveillés par la naissance d'un jeune poulain (petit pottok), qui déjà tout petit, se redresse sur ses pattes, nous envoie toute sa fierté et sa robustesse apuyé contre le flanc de sa mère.

 

Les vols des vautours, notre animal emblématique, protecteur de nos montagnes, comme une danse au dessus de nos têtes. Parfois, nous avons l'impression qu'il suffit de lever les bras pour les toucher.

Et bien sûr nos troupeaux de brebis, insouciantes, sur le flancs de nos montagne. Surtout quand le brouillard fait surface, elles apparaîssent comme des fantômes blancs tachès de couleurs. Leur plénitude nous renvoie à la notre.

 

Tout ceci est là, à porté de main. Les enfants ne se lassent jamais de ces spectacles et nous non plus.

 



22/12/2019
0 Poster un commentaire

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 56 autres membres